International

Royaume-Uni : La démission surprenante de la première ministre britannique Liz Truss

Après la débâcle autour de son mini-budget et les nombreux appels à sa démission, la première ministre britannique n’aura tenu que quarante-quatre jours au 10, Downing Street.

« Vu la situation, je ne peux pas remplir le mandat sur lequel j’ai été élue par le Parti conservateur », a déclaré Mme Truss, qui devient la cheffe de gouvernement après sa démission.

Elle a également annoncé l’organisation d’une élection interne au Parti conservateur pour lui désigner un successeur « d’ici à la semaine prochaine ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer