International

Le puissant chiite Moqtada Sadr réclame la dissolution du Parlement irakien

Le leader chiite Moqtada Sadr a réclamé ce hier mercredi, la dissolution du Parlement irakien et des élections législatives anticipées.

Il n’y a « aucun intérêt » à dialoguer avec ses adversaires, a-t-il déclaré lors d’un discours à la télévision. Le puissant leader propose « un processus démocratique révolutionnaire pacifique, puis des élections démocratiques anticipées après la dissolution du Parlement actuel ». Pour rappel, ses partisans occupent depuis 5 jours le Parlement.

  Égypte: 55 morts dans l'incendie d'une église au Caire
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer