International

Iran : Un anglo-iranien accusé d’infiltration condamné à mort

L’Iran a condamné à mort  Alireza Akbari, un ancien représentant du ministère de la Défense possédant la double nationalité iranienne et britannique que les autorités accusent d’espionnage au profit du Royaume-Uni, a rapporté mercredi 11 janvier la presse officielle iranienne.

Arrêté en 2019, il est décrit dans un communiqué publié par le ministère du Renseignement iranien comme l’« un des plus importants infiltrés des centres sensibles et stratégiques du pays ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer