International

Affaire John Bolton: Téhéran récuse les accusations de la justice américaine

Les États-Unis accusent un membre des Gardiens de la révolution iraniens d’avoir fomenté un complot visant à assassiner John Bolton, ancien conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche.

Hier jeudi, Téhéran a rejeté m les accusations «ridicules» de la justice américaine. Le ministère américain de la Justice avait annoncé que Shahram Poursafi, alias Mehdi Rezayi, 45 ans, était inculpé en son absence pour avoir offert 300 000 dollars à des individus aux États-Unis pour tuer l’ancien ambassadeur des États-Unis à l’ONU.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer