France

Pas de passe sanitaire aux frontières : Élisabeth Borne exprime son mécontentement

C’est la première conséquence de l’absence de majorité absolue du camp présidentiel à l’Assemblée nationale. En effet, le gouvernement a subi hier mercredi un premier revers au Parlement sur le projet de loi sanitaire visant à rétablir le passe sanitaire aux frontières de la France. Cependant, la Première ministre Elisabeth Borne compte poursuivre le combat.

« L’heure est grave. En s’alliant pour voter contre les mesures de protection des Français face au Covid LFI, les LR et le RN empêchent tout contrôle aux frontières face au virus. Passée l’incrédulité sur ce vote, je me battrai pour que l’esprit de responsabilité l’emporte au Sénat », a-t-elle dénoncé sur Twitter.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer